Attention !  Les formalités d’admission en Turquie changent à partir du 1er janvier 2015.

Il faudra être muni d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport individuel, dont la durée de validité dépasse d’au moins 180 jours la date de l’entrée en Turquie (contre 90 jours précédemment)

 

 

 


Les ressortissants français, suisses et luxembourgeois sont toujours dispensés de visa pour un séjour touristique ne dépassant pas 90 jours, sur une période de 180 jours, à compter du jour d’entrée en Turquie. Le séjour peut être continu ou fractionné.

En revanche, le visa de tourisme reste obligatoire pour les Belges et les Canadiens. Ce visa, valable pour une durée de 90 jours, peut être utilisé en plusieurs séjours sur une durée de 180 jours maximum.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2014, la validité des cartes nationales d’identité françaises délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013, est automatiquement prolongée de 5 ans ; ces cartes sont donc désormais valables 15 ans. Mais cette modification n’étant pas matérialisée sur le document plastifié, les autorités turques ne reconnaissent pas cette prorogation. Le ministère français des Affaires étrangères recommande fortement de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée.

Les bons plans se partagent égalementShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
0Print this page
Print
Email this to someone
email