Durée 15 jours et 14 nuits – A partir du 1er mai jusqu’à fin octobre

Les îles du Dodécanèse gorgées d’histoire. Divinités et mysticisme. Le colosse de Rhodes, les Trois Grâces, Aphrodite, Hippocrate, Calypso, l’ange de St Jean et les versets de l’Apocalypse, la légende d’Icare et le triangle rectangle de Pythagore pour un mix épanouissant. Le triangle rectangle vous vous souvenez ?

Croisière Dodécanèse et divinités les détails

Du 1er week-end de mai à fin octobre.

    • Embarquement et Débarquement: Turquie, Marmaris ou bien Bodrum
    • Durée: 15 jours/14 nuits.
    • Choix du voilier: Privatisation de Perla Del Mar ( 8 cabines doubles)  pour 16 passagers maximum ) ou bien Perla Del Mar 2 (6 suites doubles) pour 12 passagers maximum.
    • Point fort: Enorme coup de coeur Saveurs 
  • Votre aéroport d’arrivée:  Grèce aéroport de Rhodes puis ferry boat vers Marmaris, Turquie aéroport de Milas-Bodrum, ou bien Turquie aéroport de Dalaman.

Information passagers. Dépendamment de la législation grecque, les réglementations de navigation internationale en eaux grecques peuvent changer (international board). L autorité  » greek board » peut, éventuellement, demander le « face control » de nos passagers au service des douanes maritimes (formalité ne prenant pas plus de 20 minutes), le premier ou dernier jour de votre croisière. Il suffit d’être muni de son passeport ou bien de sa carte d’identité pour y satisfaire. Depuis 2018, législation en cours, les embarquements et débarquements pour les îles grecques doivent se faire en Turquie.

Votre croisière. Galerie photos
Descriptif de l'itinéraire de votre croisière
Le programme de vos 15 jours à bord.
  
 
Jour 1: – Samedi-   Envol pour aéroport Milas-Bodrum ou bien Dalaman. Accueil par notre conciergerie, transferts et installation à bord. Début de soirée apéritif avec présentation de votre séjour. Visite libre ou guidée de la cité médiévale de Rhodes. Dîner à bord.

Jour 2: – Dimanche- De Marmaris vers Symi Panormitis, (Temps de navigation 05h30) le plus célèbre monastère de l’île qui regorge de trésors. Vous découvrirez une des 3 plus belles îcones de toute la Grèce. Dîner à bord. Nuit dans le cadre superbe de la crique Panormitis.

Jour 3: – Lundi – De Symi Panormitis vers Tilos ( Temps de navigation 03h20). Navigation matinale pour rejoindre l’île de Tilos. Journée baignades en différentes criques aux couleurs surprenantes. Village typique de ces îles très peu peuplées et l’occasion de balades libres à terre. Son arrière-pays est rempli de chapelles et de forteresses en ruines. Depuis son petit port de Livadakia, rejoindre le village de Micro Chorio, 200 maisons totalement abandonnées, lorsque à la nuit tombée les ruines sont illuminées … par un bar animé totalement irréel. Dîner à bord. Nuit dans une crique.

Jour 4: – Mardi- De Tilos vers Gyali puis Nisyros. (Temps de navigation 03h15). Première étape l’îlot inhabité de Gyali pour jouer à Robinson Crusoé, sur une plage constituée de pierres ponces immaculées blanches. Puis direction Nisyros , l’île volcan le plus jeune de la zone Egée avec son cratère éteint, Polybotes (Diamètre 260 mètres et profondeur 30 m). La visite du cratère béant, offrant ses tonnes de poussières blanche, jaune, rouge, violacée, est saisissante. La montée jusqu’au village de Nikia dominant l’île s’impose. Un spectacle haut en couleurs. *Dîner à bord ou bien libre à terre à la charge des clients. ( Recommandons le village de Nikia niché parmi les nids d’aigles et tournoyant dans les airs au dessus de votre tête, offrant une vue d’exception surplombant à plus de 300 mètres le niveau de la mer. Une église, un petit restaurant uniquement. Une visite à ne pas manquer). Nuit dans le petit port (pas plus de 3 ou 4 bateaux) 

Jour 5: – Mercredi – De Nisyros vers Telendos et Kalymnos. (Temps de navigation 04h15). Telendos puis Kalymnos site unique s’agissant d’un fjord aux eaux turquoises. Île montagneuse, connue pour sa tradition de pêche aux éponges, spot mondial de plongée aux nombreuses grottes sous-marines, également lieu de rassemblement européen pour les passionnés de l’escalade libre. (plus de 200 pics et l’ouverture tous les ans de plus de 40 voies d’escalade). Selon la mythologie, Kalymnos aurait obtenu son nom du Titan Kalydnos, qui était le fils de Gaia ( La terre) et d’ Uranus ( Le ciel). Un panorama d’exception à l’Ouest avec le coucher de soleil sur l’île de Télendos. Dîner à bord. Nuit dans le petit port ou crique.

Jour 6: – Jeudi –  De Kalymnos vers Patmos. (Temps de navigation 03h15) – »Puis je vis descendre du ciel un ange… et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force… ». Patmos et l’Apocalypse, sous la dictée de Dieu ! Coup de cœur assuré. Découverte libre de l’île classée monument historique depuis 1946. Proclamée « l’île sacrée » en 1981, son centre historique, la Chora est classé au Patrimoine de l’humanité par l’Unesco. L’île est chargée d’une atmosphère mystique et ses visiteurs viennent du monde entier. Impressionnant. *Dîner à bord ou libre à terre à la charge des passagers. Nuit à l’amarrage proche du port.

Jour 7: – Vendredi – De Patmos vers Arki, Lipsi, Marathi. (temps de navigation 02h30). White islands’’ immaculée plage secrète aux eaux translucides notre premier stop puis direction Lipsi , là ou la belle Calypso retint Ulysse. Fin de journée direction Marathi, à terre 2 restaurants, 1 bar singulier pour 15 personnes, et puis …une rencontre surprenante… un restaurateur s’annonçant comme le dernier descendant de pirates. *Dîner à bord ou libre à terre à la charge des passagers et de goûter sa cuisine de pêcheur le soir. Nuit dans la crique. (Au loin, se dessine sur la mer, Ikaria l’île de la légende d’Iacre, fils de Dédale, qui est tombé dans les eaux proches de l’île lorsque ses ailes qui lui avaient permis de s’échapper du labyrinthe fondirent car il s’était approché trop près du soleil. Sur la droite d’Ikaria, l’île de Samos, patrie du triangle rectangle et de Pythagore… et nos âpres souvenirs de collégiens parfois. Le triangle rectangle, vous vous souvenez ? )

Jour 8: – Samedi – De Marathi vers Léros. (Temps de navigation 02h20). (**ou bien et selon les vents vers Pythagore village de l’île de Samos). La bourgade surprendra le visiteur par ses bâtiments art déco à l’abandon, témoins du rêve délirant de Mussolini d’un nouvel empire romain. ‘’Nature is almost untouched by humans ‘’. Dîner à bord. (L’île est celle de la bataille de Leros 1943, inspirant le film les canons de Navarone de J. Lee Thompson.). Nuit dans le petit port de plaisance.

Jour 9: – Dimanche – De Léros vers Psérimos et Kos. (02h45). Selon la mythologie, les trois géants Phoebos, Kinnas et Kios ont fui vers l’île après avoir été battus à la grande bataille entre les dieux et les Titans. Hercules est supposé être resté ici pendant un certain temps après qu’il ait exécuté ses 12 travaux. La ville de Kos est également la ville natale d’Hippocrate. *Dîner à bord ou libre à terre à la charge des passagers. Nuit dans le port.

Jour 10 et Jour 11: – Lundi et mardi – (Temps de navigation plusieurs étapes de 1h30). Selon les vents mais aussi du timing que décideront nos passagers,  »à la carte » toutes les étapes successives depuis Kos puis knidos et Symi. S’il est une curiosité à visiter aux abords de l’île de Kos qui mérite bien des détours c’est la source d’eau chaude en pleine mer « Therma Beach ». Nous y débarquerons nos passagers pour un bain parmi les sources naturelles sulfureuses avoisinant et variant de 35 à 42 degrés.  Puis direction Knidos pour découvrir l’origine d’Aphrodite. Votre arrivée dans la baie de Knidos  et directement au pied des fondations de la ville attribuées aux Spartiates. Monuments, temples et théâtre majestueux s’offrent à la vue depuis le pont de votre bateau. Vous découvrirez les traces des Spartiates, Perses, Hellénistes, Romains puis Byzantins. C’est au temple de Knidos que se trouvait la célèbre statue de la déesse Aphrodite réalisée par le sculpteur Praxitèle. Première représentation au monde de la nudité de la femme. Visite du site recommandée. Dîner à bord pour ces deux nuits. Deux nuits dans des criques, celle de Knidos pour la première nuit, puis dépendamment de la navigation pour la seconde.

Jour 12: – Mercredi –  Symi port. Le port de Symi est certainement le plus beau de toute la Grèce. Symi, l’île perle du Dodécanèse, une des plus belles, avec ses maisons au bord de l’eau de style singulier néo-classique. De chaque côté du port de Symi,  des montées naturelles abruptes et escarpées, des maisons blanches mais surtout du jaune pastel, puis du mauve, de l’ocre, des bleus et des verts, magie des couleurs. Un rappel qu’il y a 100 ans ce fut l’une des îles les plus prospères de la Grèce. Ces belles maisons anciennes ont été ressuscitées pour les visiteurs. L’esprit de l’île reste intact. Lieu de naissance selon la mythologie grecque des Trois Grâces. La visite du ‘’Kastro’’, le fort, juché en haut de 500 marches s’imposeront pour y accéder. *Dîner à bord ou bien libre et de découvrir la gastronomie de cette petite île, notamment le garidaki, une spécialité de petites crevettes introuvables ailleurs qu’à Symi. Nuit dans le port.

Jour 13: – Jeudi –  De Symi vers Rhodes (Temps de navigation 3h00). Rhodes, destination majeure en Grèce d’une splendide enceinte médiévale percée de sept portes majestueuses. Arrivée à Μandraki pittoresque petit port avec les sculptures du cerf de Rhodes à son entrée. La marina accueillera votre voilier ainsi que les yachts luxueux. Trois moulins pittoresques et le Phare de Saint Nicolas. La vue est simplement magique pour ceux qui s’approchent de Rhodes en yacht ou en voilier, ou bien encore sur un bateau de croisières qui mouillent tous les jours au port de la ville. Cadre enchanteur qui séduit de nombreux artistes ayant élu domicile. Ville la plus importante de l’Europe médiévale elle offre des trésors d’architecture à découvrir. La visite du musée archéologique, ainsi que celle de la maison des grands maîtres vous enchantera de même que de parcourir le chemin de ronde des chevaliers aux pieds des remparts. Visite libre du village de Lindos, recommandée (55 km depuis Rhodes) site magnifique bordant la mer et montée à dos d’ânes jusqu’au roc de l’acropole afin de découvrir le sanctuaire d’Athéna datant sensiblement de 400 ans avant J.C. et surplombant la mer qui s’offre à perte de vue.  *Dîner à bord ou libre. Nuit dans le port de Rhodes

Jour 14: – Vendredi de Rhodes vers Marmaris. De crique en crique. (Temps de navigation 03h00).Navigation vers les côtes turques avec deux étapes successives dans des criques turques. Arrivée au port de Marmaris 16h30. Dîner à bord. Nuit dans le cadre superbe du port piétonnier de Marmaris. 

Jour 15: – Samedi –  Samedi – ✈ Transferts. Débarquement après petit déjeuner 08h30 puis transfert vers  aéroport.

**A noter :  Selon les vents et les conditions de navigation l’étape Samos est envisageable au départ de Marathi-Arki. Le programme journalier mentionné serait ainsi modifié. Les étapes de navigation journalière des jours 9 – 10 et 11 sont planifiées de manière à offrir le confort d’intervenir sur le timing du séjour. Les étapes programmées sont respectées, seul le timing serait modifié.

*A l’attention de nos passagers :  La pension complète de qualité est incluse à notre prestation de croisière. En revanche, nous signalons à nos passagers qu’ils peuvent avoir le choix bien naturellement, lors de nos étapes successives de découvrir librement le plaisir de la gastronomie locale (Ces dîners sont à la charge des passagers) . Nous indiquons parfois dans ce programme, *dîner à bord ou bien libre à terre afin de faire partager les quelques  »best place » à découvrir, de celles qui laissent d’indélébiles souvenirs.

Dépendamment des vents et des conditions de navigation, il est possible que l’itinéraire journalier soit modifié en cours de croisière par le capitaine ainsi que certains  »timing » inhérents à certaines étapes.

(Les visites payantes de certains sites sont à la charge du client/ Knidos 3.50 € – Nisyros le volcan 5€ – Symi le monastère de Panormitis 4€ – Rhodes le musée archéologique 3€ – Rhodes le Palais des grands maîtres 6€. Le palais des grands maîtres est le 3ème site le plus visité de toute la Grèce – L’entrée des grottes de l’Apocalypse à Patmos 4 € , la visite du monastère de Patmos 6€)

PATMOS

Surplombant Chora et Skala, le principal monastère de Patmos est une véritable forteresse, impressionnante de majesté et d’austérité. Fondé en 1088 par saint Christodule, il est aujourd’hui encore dans les 5 haut lieu de pèlerinage chrétien. A droite de l’église principale, la chapelle de la Vierge est décorée de peintures murales du XIIe siècle, découvertes en 1956, lorsqu’un tremblement de terre fait craquer les murs. La bibliothèque est impressionnante avec ses 13 000 manuscrits rares. Le musée recèle des trésors fabuleux : icônes, manuscrits enluminés, argenterie, chasubles, bijoux… Aujourd’hui,une trentaine de moines vivent sur place.

RHODES

Nous encourageons la découverte à terre de la vieille ville de Rhodes, lors de notre escale.

LE PASSÉ HÉTÉROGÈNE DE RHODESA Rhodes, chaque recoin de la ville, chaque pierre de l’île recèle une parcelle de ses 2.400 années d’histoire. L’ancienne ville de Rhodes, dont la construction débute aux environs de 408-407 av. J.-C., est considérée comme une des plus belles de l’antiquité avec la plus parfaite organisation. Dans les années de sa première splendeur, Rhodes devient un des centres commerciaux et maritimes les plus importants de la Méditerranée orientale. 

En 1309 ap. J.-C. les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem s’installent sur l’île et en font leur siège européen. Rhodes deviendra une des stations intermédiaires les plus importantes pour les pèlerins en route vers la Terre Sainte. Les Chevaliers Hospitaliers – nom sous lequel ils sont également connus – renforcent les remparts de la capitale de l’île qui incluent les anciens remparts byzantins et encerclent un territoire qui dépassera de deux cinquième l’ancienne agglomération byzantine. Une muraille interne parcourt la ville d’est en ouest, la divisant en deux. Le quartier nord, connu également sous le nom de Collachium constitue le centre administratif de l’habitat et comprend, entre autres, le Palais du Grand Maître et l’Hôpital. Le quartier sud – plus grand –, connu sous le nom de Bourg, devint le cœur vivant de la ville, avec des habitants de différentes origines – des peuples d’Europe de l’ouest, des Juifs et surtout des chrétiens orthodoxes grecs.

En 1522, Rhodes est conquise par les Turcs ottomans. Pendant l’occupation ottomane de l’île, l’ancienne Ville s’enrichit de nouveaux immeubles, en particulier de mosquées et des bains turcs.

En 1912, Rhodes passe sous domination italienne. En 1929, les murailles médiévales et les cimetières autour du fossé sont déclarés monuments historiques. Les remparts sont dépouillés des artifices ajoutés pendant l’empire ottoman et sont restaurés. Les travaux se poursuivent avec la reconstruction du Palais du Grand Maître et la restauration de la rue des Chevaliers dans le but de leur donner le vrai style médiéval européen.

En 1948, les îles du Dodécanèse sont rattachées au reste de la Grèce. 

En 1988, la Ville médiévale de Rhodes est inclue dans le Réseau du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, en reconnaissance de sa richesse architecturale interculturelle unique. 

LE MUSEE ARCHÉOLOGIQUE DE RHODES

Le Musée archéologique a été aménagé dans l’hôpital médiéval des Chevaliers. La construction de ce dernier, date de 1440 et fut achevée 49 années plus tard par le Maître D’Aubusson. L’édifice abrite une cour interne encadrée par une galerie à deux étages ou d’ intéressants vestiges y sont exposés, découverts à l’occasion de fouilles archéologiques, datant des diverses périodes de l’histoire de l’île. 

Les bons plans se partagent égalementShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
0Print this page
Print
Email this to someone
email